Chronique : Est-on maltraité quand on travaille chez Free? (et FreeMobile)

Il y a quelques jours, un article a créé la polémique au sujet des conditions de travail chez Free.

 Un journaliste de rue89.com s’est fait embaucher par la plate-forme d’appels du 4eme opérateur mobile en SAV niveau 2,pour y voir les conditions de travail.

Selon lui,tout serait mauvais, de la formation au management, en passant par la non-communication sur des bugs connus ou la façon dont sont renvoyés les employés.

   Bref un article à charge (avec un brin de parti-pris)auquel Free a répondu en émettant de très grandes réserves sur la méthode utilisée (celle de rue89, assimilée à de l’espionnage et de l’infiltration).

Alors est-ce vraiment la réalité ou s’agit-il d’une manoeuvre de destabilisation, ou encore d’un article pour faire de l’audience?

Univers Freebox a recueilli des témoignages d’employés qui ont affirmé le contraire de ce qu’à rapporté rue89

    Une conseillère, sous le pseudo de Marie leur a déclaré qu’elle a été embauchée en octobre 2011, nous parle d’une formation interne assurée de manière sérieuse, d’une entraide entre les collaborateurs, de supérieurs respectueux et d’un turn-over assez classique pour le secteur.

L’ambiance est selon elle loin d’être mauvaise .

(C-Alice avait fait le même constat dans les locaux de Centrapel qui s’occupe des abonnés ADSL lors de sa visite l’année dernière au siège d’Iliad,l’ambiance avait l’air détendue, avec des concours pour stimuler la performance, la formation nous semblait aussi au rendez-vous, les supports métier répondaient aux questions des conseillers avec des termes simples mais précis)

Plusieurs témoignages (toujours recueillis sur Univers Freebox) viennent corroborer celui de Marie, dont celui de Matthieu Delille embauché en décembre comme le journaliste de Rue89.

Voici un extrait de son témoignage (sur la formation)

« La formation au poste de SAV 1 a duré 2 jours consécutifs, cependant chaque jour suivant, nous avons eu une formation continue avec de petites réunions de trente minutes sur les points importants remontés par nos soins. En aucun cas nous nous sommes sentis seuls »

Un autre extrait dépeint l’ambiance chez Free mobile:

« Pour moi, il y a deux types de conseillers : Les fainéants, qui ne tiennent pas les deux premiers mois et qui se plaignent d’être virés suite à trop d’absences, retards ou tout autres comportements inacceptables niveau professionnel. Et les conseillers motivés qui ont des possibilités d’évolutions et surtout des mises en valeur comme la possibilité de faire du tutorat (tutorat = aider les SME sur les formations d’intégrations qui durent maintenant deux semaines ou aider à répondre aux questions des conseillés récemment intégrés.) »

Il semblerait que Free ne soit pas pire que les autres mais que des comportements individuels ont été généralisés par rue89.Mais il faut noter que ces comportements se retrouvent partout dans les entreprises même celles qui ne sont pas dans le secteur des télécoms.

Liens des articles de rue89 et d’Univers Freebox

L’enquête de rue89.com:

http://www.rue89.com/rue89-eco/2012/04/16/jai-assiste-au-lancement-de-free-mobile-de-linterieur-231223

Le témoignage de Matthieu Delille:

http://www.universfreebox.com/article17047.html

Le témoignage de Marie:

http://www.universfreebox.com/article17058.html

Vous aimerez aussi...