L’actu de la semaine #3

Bonjour,

Comme tous les WE, petit résumé de l’actualité de Free cette semaine, avec pour le coup, beaucoup de nouveautés du côté du Mobile.

 

 

Rien à déclarer !

4L rien à déclarer

Attention Xavier, la douane volante veille !

 

Pour commencer, l’intérêt de Xavier Niel pour l’opérateur belge de téléphonie mobile, BASE. En effet, l’actionnaire majoritaire du groupe Iliad pourrait s’associer à divers fonds d’investissement pour déposer une offre d’achat. Base est valorisé à 1.8 milliard d’euro, et se trouve à la 3ème place dans la hiérarchie en Belgique, derrière Belgacom et Mobistar (France Telecom).

L’intégralité de l’article sur Bloomberg

 

 

 

Ménage chez Freebox

Les V5 et V6 ont reçu cette semaine des mises à jour correctives, afin de corriger les défauts des firmwares sortis la semaine dernière, notamment sur les V5.

La Revolution se voit quand a elle corriger quelques bugs apparus lors de la dernière mise à jour. Le détails sur l’article de Mickeul.

Les firmwares sont numérotés 1.5.17 pour les Freebox V5 et 1.1.6 pour les Freebox Revolution. Pensez à redémarrer votre box, d’autant que la dernière MAJ de la Revolution permet de voir disparaitre (enfin) la bannière Angry Birds (en rebootant le Freebox Player) !

 

Free Mobile ça march(ait) pas ? oui mais la hotline est gratuite ! elle est pas belle la vie?

C’est en effet le cas pour les forfaits 2€, tant décriés par la concurrence, qui se voient devenir encore plus intéressants. En effet, l’appel au 3244, jusqu’alors décompté du forfait au delà du temps d’attente, est désormais inclus dans le forfait, et donc gratuit. À ce rythme, la petite pièce, elle va encore tourner longtemps 😉

L’avantage est encore plus palpable pour les abonnés Freebox v6, qui peuvent désormais, sans dépenser le moindre centime, joindre la hotline à l’aide d’un forfait 0€, en cas d’incident sur leur connexion ADSL.

 

Free Mobile, des nouveautés et des promesses qu’on attendait !

Free Mobile

Au chapitre des attendus de la première heure chez Free Mobile, l’option multilignes qui permet de souscrire à plusieurs offres (forfait Free ou forfait 2€), sous un seul compte client, et ainsi centraliser à la fois la facturation et la gestion des options/consommations. Il est possible de souscrire jusqu’à 9 lignes au sein d’un même compte. La résiliation d’une ligne secondaire n’entraînant pas la résiliation des autres ou du contrat, et les offres Free Mobile étant sans engagement, il devient possible de s’abonner, sans trop de difficulté, en fonction des besoins. Attention cependant à ne pas résilier la ligne principale : dans ce cas, toutes les lignes secondaires seraient également résiliées.

Tout le détails des nouveautés du 24 Avril (nouvelles condition général de vente) chez notre partenaire Freenews.

 

Et pour les indécis du début…

Free Mobile vient aussi de rendre possible la portabilité différée. Ainsi, pour ceux qui n’avais pas voulu se lancer dans Free Mobile sans filet de sécurité, on peut désormais faire porter son numéro sur une ligne déjà existante chez Free Mobile. Après, vous pouvez peut être attendre encore un peu 😉

Autre nouvelle qui en réjouira plus d’un, et surtout les résiliés de la semaine dernière (encore que la perte du numéro sera dure à faire pardonner), la possibilité de se réabonner à une offre réservée aux abonnés Freebox (pour rappel, 15.99€ mensuel au lieu de 19.99€ pour le forfait Free, et gratuit au lieu de 2€ mensuel pour le forfait 1h/60 SMS). Il devient donc possible de changer de forfait tout en conservant l’avantage Freebox; toutefois, ceci implique toujours une résiliation donc une perte du numéro. Encore un peu de boulot…

 

Iliad rattrape Bouygues au petit jeu de la capitalisation boursière.

logo du groupe Bouygues

C’est en effet une constatation qui s’impose, suite à l’article de Challenge qui rapporte que le groupe Bouygues (TF1, Bouygues Telecom, BTP, …) ne vaudrait « plus que » 6.3 milliards d’euro, contre désormais 5.5 milliards pour Iliad.

Les deux chiffres s’expliquent (en partie) par le succès du lancement de Free Mobile. Cette constatation est assez forte, puisque Iliad se contente globalement de ses activités d’opérateur Telecom (Free, Free Mobile) et d’hébergeur (Online), ses autres filiales étant destinées au fonctionnement interne de l’opérateur, et que sa filiale de jeux en ligne est déficitaire, ce qui n’incite pas à la confiance les investisseurs généralement.

 

Et pour le fun

La guerre est déclaré entre l’AFNIC, association à but non lucratif, qui gère actuellement les noms de domaine en .fr, et FRNIC, soutenue par la fondation Free. L’article sur Freenews 😉

 

 

Bonne fin de journée à toutes et à tous, et bonne semaine à venir.

Cordialement,

 

Vous aimerez aussi...